Témoignage Éducatrices 🌎Pérou

Témoignage Éducatrices 🌎Pérou

Voici le témoignage d’éducatrices : Maïwenn et Maylis. Ce sont deux jeunes Éducatrices de Jeunes Enfants qui, une fois le diplôme en poche, elles ont décidé de réaliser un projet fou : aller à la découverte des enfants du monde. Pour cela, elles ont pris leur sac à dos et sont parties pour une durée indéterminée en Amérique du Sud…

Voici le récit de cette aventure ! 

Educatrice et pédagogie de demain

Vous nous donnez aujourd’hui votre témoignage d’éducatrices en Amérique Latine.

Mais comment vous est venu ce projet de partir en Amérique du Sud?

témoignage éducatrice maylis voyage amérique latine rond

Maylis : 

Nous nous sommes rencontrées lors de notre formation d’Educateur de Jeunes Enfants. J’avais depuis longtemps le projet de faire le tour du monde après mes études. Au fur et à mesure, Maïwenn a aussi eu envie de voyager. Puisque nous étions devenu des amis proches, il nous a paru évident de partir ensemble.

Maïwenn :

On a cherché ce qui pourrait être notre fil conducteur. Est ce qu’on partait travailler? Est ce qu’on partait en vacances? Finalement nous nous sommes accordées pour chercher à comprendre le mode de vie des enfants à travers le monde. Donc avec nos 3 mots d’espagnol dans nos bagages, nous sommes parties en Amérique Latine. 

témoignage éducatrice maïwenn voyage amérique latine EJE rond

Témoignage d'éducatrices en Amérique Latine

Educatrice et pédagogie de demain

Combien de temps aviez-vous prévu de partir ?

Maylis :

Auprès de nos proches, nous avions fixé une limite maximum de deux ans. Ce qui a déterminé la date de retour, c’est le fait d’atteindre le budget que nous nous sommes fixé. Sans ça, nous y serions encore ! Au final, Maïwenn est restée 5 mois et moi 6 mois.

Educatrice et pédagogie de demain

J'ai pu suivre vos aventures grâce à votre page Facebook et vos nombreuses photos ! Pouvez-vous nous détailler ce que vous avez fait là-bas ?

Maïwenn:

Nous sommes d’abord resté un mois à Lima, la capitale du Pérou. Nous travaillions dans une école d’un bidonville. Puis nous sommes parties 1 mois dans une association gérant aussi une école à Cuzco, au Pérou également. Nous étions également dans un Bidonville. Ensuite nous sommes parties en Colombie. Là-bas nous n’avons pas trouvé de lieux en lien avec l’éducation pour nous accueillir donc nous avons travaillé dans un hôtel.

témoignage éducatrice voyage amérique latine enfants

Témoignage d'éducatrices en Amérique Latine

Educatrice et pédagogie de demain

Dans les écoles, que faisiez-vous exactement ?

témoignage educatrice expérience étranger perou

Maylis :

Notre rôle était d’animer des temps de jeux avec les enfants. Nous aidions les professeurs dans les classes et nous prenions en charge des groupes.

Avant d’arriver sur place, nous avions prévu des chants en français, en espagnol, nous avions quelques idées en tête d’ateliers sur la découverte du corps..

Finalement, comme nous faisions en formation, nous avons adapté nos interventions à ce que nous observions. (Pour mieux connaître la formation d’EJE : clique-ici 😉)

Maïwenn :

Par exemple, nous avons été surprise de voir autant d’enfant en surpoids ! La malbouffe est très présente et la plupart des enfants regardent la télévision chez eux lorsqu’ils ne sont pas à l’école. Nous avons observé chez eux une motricité fine très développée mais des difficultés sur des exercices de motricité globale. Par exemple, je me souviens d’un enfant de 9 ans qui ne réussissait pas à faire une galipette !

Il nous a semblé beaucoup plus adapté et éducatif de travailler sur cet aspect de motricité globale. Nous avons créé des parcours moteurs avec des ballons, des cerceaux, il fallait courir, sauter, etc. Au final, même le professeur de sport reprenait ces exercices quand il encadrait un groupe.

 

témoignage éducatrice voyage amérique latine enfants

Témoignage d'éducatrices en Amérique Latine

Educatrice et pédagogie de demain

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris lors de ces deux expériences ?

Maïwenn :

L’intensité des cours pour les élèves !

Maylis :

Oui, les salles de classe étaient toutes petites, peut-être 20 mètres carré pour 24 enfants de 4 à 5 ans. Ils avaient cours de 8h à 11h, puis une pause repas et recommencaient de 11h30 à 14h. Pendant tout ce temps, il y a seulement cours et aucune récréation.

Maïwenn :

Les cours étaient vraiment rapides et on ne prenait pas en compte les besoins et le rythme de l’enfant. Nous avons beaucoup échangé avec les maîtresses qui ont été étonnées d’entendre qu’il y avait beaucoup plus de récréations en France. Elles ne pensaient pas ça possible que pendant la classe, les enfants ne courent pas et ne crient pas.

C’était peut-être parce que c’est une école privée mais cela doit être similaire ailleurs vu la surprise des maîtresses.

témoignage éducatrice voyage Cuzco enfants

Témoignage d'éducatrices en Amérique Latine

Educatrice et pédagogie de demain

Si vous aviez un beau souvenir à nous raconter de cette expérience, ce serait quoi ?

Maïwenn :

Lorsque l’on est arrivé à Cuzco, nous savions que les enfants vivaient aussi dans des bidonvilles. Nous pensions que les deux bidonvilles (Lima et Cuzco) seraient identiques. Mais finalement, l’environnement et les enfants étaient très différents!

Les familles étaient très accueillantes. Ce sont des personnes qui ont peu mais donnent beaucoup et c’est un souvenir que nous ne sommes pas prêt d’oublier. Par exemple, un jour, nous avions besoin d’acheter des goûters donc nous sommes allées dans une épicerie. La vendeuse avait un enfant dans l’école où nous étions. En sachant ça, elle nous a donné des gourmandises supplémentaires en cadeau. C’était incroyablement généreux connaissant sa situation!

témoignage éducatrice enfants perou educatrice voyage

Témoignage d'éducatrices en Amérique Latine

Educatrice et pédagogie de demain

Comment viviez-vous là-bas ?

Maylis :

Dans notre contrat, nous étions bénévoles. En échange les associations nous hébergeaient et nourrissaient. Mais les logement étaient vraiment sommaires. Par exemple, nous avons été dans un « appartement » où les murs étaient en briques, le toit en tôles ondulés et la pluie passait à travers le toit. L’eau venant d’une citerne remplie que lorsque tous les propriétaires s’accordent, nous faisions notre toilette au gant pour l’économiser au maximum. Pour les toilettes, il fallait descendre tous les étages et aller au fond du jardin. A l’ancienne !

Donc nous nous sommes autorisé des weekend en auberge de jeunesse pour retrouver le confort d’une douche chaude une fois par semaine.

témoignage éducatrice expérience étranger

Témoignage d'éducatrices en Amérique Latine

Educatrice et pédagogie de demain

Maïwenn, tu disais que vous êtes parties avec seulement 3 mots d'espagnol. Comment avez-vous appréhendé cette barrière de la langue avec les enfants ?

Maïwenn :

Oui au départ notre espagnol était vraiment proche de 0, surtout moi qui ne l’ai pas appris à l’école. Je partais sans vraiment me poser la question, en sachant que l’on trouverait comment communiquer. Finalement il m’est arrivé une anecdote qui a bien accéléré mon apprentissage !

témoignage éducatrice dessin enfants voyage éducation

Le premier jour à Lima, je me suis trouvais seule dans une classe pendant 2 heures ! Il y avait 24 enfants de 4-5 ans qui bougeaient de partout. Tout ce que je pouvais dire c’était « sienta te! » (= assied toi!). Je me suis sentie en difficulté puisque j’étais seule mais sinon la barrière de la langue n’était pas un problème. Pour éviter de me retrouver dans cette situation, le soir même j’ai commencé à apprendre des dizaines de phrases en espagnol.

Témoignage d'éducatrices en Amérique Latine

Educatrice et pédagogie de demain

Au final, qu'est-ce que ce voyage vous a apporté ? Quels sont vos projets pour l'avenir maintenant ?

Maylis :

Cette expérience nous a apporté une vision très différente de l’accompagnement de l’enfant. Elle nous a fait mûrir personnellement et professionnellement. Nous avons compris la chance d’être en France !

Aujourd’hui, je suis adjointe de direction dans une crèche et Maïwenn, après avoir travaillé dans le champs de la protection de l’enfance, commence un travail d’EJE de terrain en crèche.

Nous retournerons peut être en Amérique Latine … rien de sûr … nous gardons l’espoir car c’était vraiment une incroyable expérience !

témoignage éducatrice de jeunes enfants voyage amérique latine

C’était le témoignage d’Educatrices en Amérique Latine. Pour continuer à les suivre, voici leur page Facebook « Educ & Sac à dos : à la découverte des enfants du monde »

Et toi ? Que penses-tu de ce projet ? As-tu un témoignage d’éducatrices ou éducateurs à l’étranger à nous partager ? As-tu des questions à leur poser ? Partage-le en commentaire de cet article ! 😁👇

Summary
Témoignage Éducatrices au Perou
Article Name
Témoignage Éducatrices au Perou
Description
Deux Educatrices de Jeunes Enfants nous livrent le témoignage de leur aventure en Amérique Latine après l'obtention de leur diplôme ! 🌎 Au Perou et en Colombie, voici leur ...
Author
Publisher Name
Devenir EJE
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pulvinar elit. nunc Phasellus luctus justo massa leo suscipit ut diam